Espace candidat - conseil

« J’ai détesté travailler avec mon ancienne équipe, elle était nulle et mon chef était un incapable ».
Parler en mal d’anciennes expériences construit une image négative autour de vous. Cela peut démontrer indirectement votre incapacité à travailler en équipe.
« J’adore collectionner les cartes téléphoniques »… 
Même si on vous demande quelles sont vos passions ou hobbies, la question n’est jamais totalement neutre et désintéressée, prenez du recul sur vos passions, et présentez celles qui révèlent un côté positif : créatif ou social de votre personnalité, sans rentrer dans des confidences trop personnelles. Par exemple les voyages montrent un état d’esprit ouvert et curieux, l’humanitaire un côté généreux et solidaire, la musique un côté créatif/artistique… des valeurs appréciées par un recruteur.

« Pour être totalement honnête avec vous, je ne connais rien sur votre entreprise »
Ne pas se renseigner sur l’entreprise avant l’entretien affiche votre manque de connaissance du secteur mais aussi le peu d’intérêt que vous pouvez porter à votre interlocuteur. Avant l’entretien d’embauche vous vous devez de vous renseigner un minimum sur l’entreprise. Par ailleurs, évitez les formulations « pour être honnête » ou « pour être franc avec vous »… car ces expressions assez familières peuvent semer le doute sur vos moments d’acteurs ou de vérité

« Mmm… excusez-moi, pouvez-vous répéter ? J’étais ailleurs ! »
Surtout une règle d’or : écoutez et enregistrez ! Vous serez forcément amené à devoir parler mais surtout soyez présent autant physiquement que mentalement ! L’attention que vous porterez au recruteur démontrera d’une attitude positive pour travailler en équipe.

« Faut-il venir à l’heure tous les jours ? » ou « Vous êtes aux 35 heures ici ? »
Soyez diplomate, évitez les questions triviales sur des détails, vous êtes motivés ou non ?! Évitez de démontrer le peu d’enthousiasme que vous avez pour intégrer l’équipe.

« Ah tiens, ça me rappelle ma mère qui… » 
Évitez de devenir trop vite familier… vous devez le respect et la distance nécessaire pour paraître le plus professionnel possible.

« J’ai postulé à votre annonce car je connais rien dans ce domaine » 
L’objectif d’un entretien d’embauche est de vous valoriser auprès des recruteurs, et non pas l’inverse ! Même si vous n’avez aucune expérience et que le stage ou job doit vous former dans ce domaine, pas la peine de pointer du doigt votre inexpérience, parlez positivement de votre énorme envie, motivation d’apprendre… question de formulation.

« Je peux commencer dans un mois ?… car ce mois ci, je pars en vacances » 
Négocier une autre date de début de mission, c’est prendre un gros risque pour votre candidature ; la date de début est souvent un élément important de l’offre pour le recruteur. De plus, parler de vacances lors d’un entretien d’embauche, c’est une faute de goût, montrant un signe énorme de non motivation pour le poste.

Les autres phrases à éviter de reproduire : 
« J’ai vraiment besoin de cet emploi ! » Faites vous désirer, ne montrez pas du désespoir !
« Ah, bonjour ! Attendez juste une minute : je termine mon coup de fil. » ?
« Ça vous ennuie pas si je fume ? » La réponse sera toujours oui !
« Quelles sont les contraintes du travail proposé ? »
« Pour faire ça rapidement, je vais commencer par me présenter »
« Je suis le candidat idéal pour vous, ça serait une erreur de ne pas me choisir »
« Je suis en plein divorce / Je traverse une période difficile »
« Quels sont les avantages sociaux : comité d’entreprise, vacances, mutuelle ? »